2# Une compagne pour la vie

Print Mail Pdf

Something I'd like to tell you

Si tu cherches quelque chose, arrête-toi un instant.

L’agitation ne paie pas. Il faut que je te dise quelque chose qui peut t’intéresser : « Soyez sobres, veillez ! ». C’est ce que disait l’apôtre Pierre (1 Pierre 5:8) aux destinataires de sa Lettre, lui qui fut un disciple de Jésus agité, au point d’avoir recours à son épée au Jardin des Oliviers, épée que le Christ lui fit ranger.

Je voudrais te le redire, écoute-moi, mon ami, écoute-moi !

Confucius disait qu’un petit excès ruine un grand projet.

Soyez sobres ! La drogue ne paie pas ! La violence ne paie pas ! L’égoïsme ne paie pas !

En vérité, dit comme ça, la tempérance ne semble pas être comprise facilement ; le Catéchisme catholique la classe dans les vertus cardinales, et elle a pour synonymes : frugalité, modération, sobriété, ordre, équilibre. Que dire ? Le monde aime les excès. Les médias les récompensent en les mettant à la une.

Pourtant, nous sommes tous convaincus que le consumérisme, même si nous ne savons pas nous en passer, ne paie pas : la nature se rebelle, les crises sociales se multiplient, la vie se consume !

Gide, écrivain français tourmenté qui avait réinventé la parabole du fils prodigue, estimant que la vraie vie c’était la volonté de tout expérimenter, avoua ensuite qu’il n’avait pas non plus trouvé le bonheur de cette façon.

La tempérance… C’est elle qui t’enseigne la recherche du bien, le tien et celui des autres, et qui porte l’habit de la charité. La charité supérieure ! Celle qui a un lien avec Dieu et qui nous donne la main quand nous descendons d’un échelon dans les moments sombres de la vie.

Ce n’est pas une vertu pour les faibles. Marie s’en fit une compagne pour la vie.

Essaie toi aussi !

 

Fernando Cardinal Filoni

(octobre 2021)